Accueil > Actualités > La Réunion : centrale solaire de Rivière-des-Galets

partager

La Réunion : centrale solaire de Rivière-des-Galets

EDF Renouvelables renforce son implantation sur l’île de La Réunion avec la mise en service de la centrale solaire de Rivière des Galets (4,6 MW). Inaugurée le 27 octobre 2023, il s’agit de la quatrième installation d’EDF Renouvelables sur l’île.

Une nouvelle centrale solaire trône désormais en contre-bas des reliefs vertigineux du Bas Mafate, sur l’île de La Réunion. Rivière des Galets, dont le nom est emprunté à celui du fleuve côtier qui délimite les territoires communaux du Port, de La Possession et de Saint-Paul, est répartie sur 4,4 hectares. La centrale produit l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 4 500 personnes, ce qui représente environ 14% de la commune du Port.

Située sur une ancienne déchargée « sauvage », Rivière Des Galets permet de donner une seconde vie à ce terrain pour y produire de l’énergie renouvelable. L’objectif : améliorer significativement la biodiversité du terrain. Des palmiers et des arbustes locaux seront plantés, permettant notamment à différentes espèces d’oiseaux d’y trouver un nouvel habitat plus propice.

Majoritairement recouvert par de la végétation rudérale (espèces végétales exotiques envahissantes se développant sur des décombres, à proximité de maisons), le terrain a fait l’objet d’un travail soutenu avec les bureaux d’études et en partenariat avec des associations locales comme la SAPEF (Société d’Aménagement Paysager et Forestier), le CBN (Conservatoire Botanique National) et la SEOR (Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion). 

La centrale photovoltaïque contribue aux objectifs de la transition énergétique de La Réunion d’un territoire 100% renouvelables à horizon 2024, en complémentarité avec les autres moyens de production.  

Apporter de l’énergie renouvelables dans les zones isolées 

EDF Renouvelables est présent depuis 20 ans dans les ZNI (Zones Non Interconnectées). A ce jour, 14 installations sont en exploitation sur différents territoires isolés : en Corse, en Guyane, à La Réunion, en Martinique et en Guadeloupe, ainsi qu’à Saint-Pierre-et-Miquelon. L’entreprise y développe des projets au plus proche des lieux de consommation, permettant d’alimenter en électricité bas carbone des communes isolées n’ayant parfois pas accès au réseau public. Les énergies renouvelables constitue une réponse aux enjeux d’autonomie et de transition énergétiques, en complémentarité avec les autres moyens de production de ces territoires, tout en étant plus compétitifs que le fioul.

Dans les territoires ultramarins, EDF Renouvelables a développé une véritable expertise dans le développement d’installations répondant à des conditions climatiques extrêmes : risques cycloniques, zones inondables ou à forte humidité ambiante, comme c’est le cas en Guyane. Les projets sont ainsi adaptés, par exemple avec des éoliennes spécifiques, une surélévation des structures photovoltaïques ou encore l’utilisation de matériaux comme l’inox pour empêcher les effets de corrosion.

EDF Renouvelables, premier exploitant de centrales solaires au sol à La Réunion 

EDF Renouvelables a construit et exploite trois centrales solaires sur l’île de La Réunion : Saint-Pierre (4 MWc) et Sainte-Rose (10,5 MWc) mises en service en 2009, et maintenant Rivière des Galets (4,6 MWc), tout juste inaugurée. Avec la mise en service de Rivière des Galets, EDF Renouvelables devient le premier exploitant de centrales solaires au sol de l’île. 

EDF Renewables - Japon

Menu

À propos

Depuis 2022, EDF Renouvelables développe des projets éoliens en mer au Japon. 

L’objectif : contribuer à la transition énergétique du pays.